A Table ! On remet le couvert ! Mets les assiettes ! Enfin...!!! Enfin...!!!

Publié le par Cunégonde DeLaRoche

 

Ces dernières semaines, j’ai fortement songé à placarder sur les devantures blogesques, les vitrines ouèbesques, et autres tableaux d’affichage prévus à cet effet, Des Affiches de Perdu de Recherche (Merci Les Inconnus !) de j’ai cru feue la-libido-de-l’illustre-Elu !

 

« Libido de l’Illustre Elu (ou LIE pour les intimes !)

WANTED »

 

Car vous n’êtes pas sans ignorer que cette salope de LIE a brillé de mille feux d’artifice de 14 juillet par son absence ces derniers temps. Derniers temps pendant lesquels j’ai traversé une période (inopportune, malvenue et imposée) de disette/famine/sous-nutrition séminale et conséquemment ai suivi un putain de régime (inopportun, malvenu et imposé) sans sel quéquette !

 

Nul besoin de préciser que j’ai morflé sa race (canine) durant ce laps de temps !

 

Et puis, alors que je me résignais à rentrer dans les ordres, l’Illustre Elu, dans un orage de clairvoyance/foudre de discernement/éclair de lucidité à défaut de SE prendre en main (il va pas me faire avaler un anaconda comme quoi sa bite n’entre pas en contact avec sa mimine autrement que pour pisser/se laver/se la remettre en place !) s’est enfin décidé à ME prendre !

 

Et je veux dire par là, VRAIMENT, me prendre !

 

Mais vous pouvez toujours vous toucher pour que je vous conte La Friction en elle-même ! Petit pervers, je ne vais quand même pas alimenter vos fantasmes les plus dégueulasses et vos travers libidineux les plus salaces…

 

Y’a des sites spécialisés pour ça !

 

Je suis une catin modérée moi ! Pas une exhib’ ! (Dit-elle le plus sérieusement du monde !) Et donc, je leitmotive à nouveau, pour m’assurer que l’info soit bien passée : vous pouvez toujours vous toucher pour que je vous conte La Friction en elle-même !

 

Et là, vous vous dites, la go, comment elle réussit le tour de faire du remplissage avec du vide ! (Parce qu’on est bien d’accord, je cause pour ne rien dire depuis les neuf derniers paragraphes… !?!?!) (Si si, vérifiez par vous-même ! Comptez… !)

 

Héhé, logorrhée verbale, masturbation temporale, diarrhée scripturale, onanisme cérébral…

 

« C’est mon dada ! »

 

(Comme disait le Grand Omar Sharif, faisant la promotion pour le surendettement des ménages hexagonaux, labellisé, légalisé et légitimé par l’Etat, pour que celui-ci s’en mette plein les fouillesRe Merci les Inconnus again-)

 

(Comprendra qui pourra la référence Sharifienne !)…)

 

Parce que vous le savez déjà, Cunégonde est une feignasse qui n’aime pas se sortir les doigts du séant pour vous simplifier La Life ! Nan et puis quoi encore ! Cunégonde DeLaRoche, d’utilité publique !?!?! Faut arrêter de croire à la Mère Noël prostipapétipute ! Non, elle ne vous fera pas de turlutte ! Trop occupée qu’elle est à faire sa fête à son pervers ventripotent de mari !

 

 

C’’était Cunégonde DeLaRoche en plein caressage de cortex (inopportun, malvenu et imposé) !

Ah bah non, en fait !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article