Get out the way Bastard !

Publié le par Cunégonde DeLaRoche

 

Je ne suis pas peu fière de vous annoncer que je viens de poser un beau lapin/mettre un admirable vent/foutre un magnifique râteau à ce connard de Mr HAMPLOUA, Paul de son petit nom !

 

Depuis quelques mois déjà, ce bâtard me reluquait tel un vieux vicelard tout dégueulasse, l’œil vicieux, la moue satisfaite et les mains concupiscentes attendant patiemment l’échéance de mon contrat de travail…

 

Beuuuaaarrrkkk !

 

A vomir !

 

J’ai préféré racolé auprès de ses ennemis de toujours, Le Comte CDI, nettement plus séduisant, attrayant et envoutant, et, de son proche cousin Le Duc CDD, version hard discount de son parent certes, mais toutefois plus sex que ce Gros Porc d’HAMPLOUA !

 

(Pour votre gouverne, La Fortune a enfin finit par mettre son grain de sel et j’ai finalement eu pour mission de départager ces deux entités Sécurité Vs Précarité ! Comme je vous l’ai dit, en femme vénale que je suis, je vais au plus offrant ! J’ai donc décliné l’offre du Duc, non sans au préalable l’avoir gentiment remercié ! Merci Karma d’avoir botté le fessier galbé de ta jumelle !)

 

Sans transition, j’ai adressé un FUCK à Paul HAMPLOUA !

 

Un FUCK !

 

A Paul HAMPLOUA !

 

J’ai déjà par le passé tenté d’entretenir une relation avec lui, je ne tenais absolument pas à réitérer l’expérience ! Car, dès lors que je joue les femmes entretenues, je suis un déchet ! Un déchet ambulant dont le rythme de vie est pour le moins anarchique ! Déjà qu’en temps normal, le week-end, je suis odieusement capable de petit-déjeuner d’ailerons de poulet à 17h…

Mais ce n’est pas tant mon assimilation progressive à un lombric qui m’effraie, non ça je m’en accommode aisément, mais davantage l’obligation de conserver mon statut de vertébré pour répondre aux exigences incongrues de ce farfelu de Paul ! 

 

Et de ces connasses de préposées !

 

Et rien que pour ne pas avoir à négocier avec ces incompétentes, j’ai tapiné sévère à tous les râteliers : candidature spontanée strip-teases, offres d’emploi taille de pipes, inscription sur le net peep show… Une vraie Catin free-lance !

 

Faut savoir se vendre qu’y disent !

Bah j’ai mis le paquet !

N’en déplaise à ce shooté de Paul !

 

Nan parce que ces rendez-vous foireux, il peut se les carrer ou je pense !

 

 

 

C’était Cunégonde DeLaRoche, ravie à l’idée de ne pas avoir à penser s’actualiser à chaque fin de mois !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article