Mémérisation Vs Pubertarité !

Publié le par Cunégonde DeLaRoche

 

Je suis actuellement en plein processus de Mémérisation qui se traduit par une aversion pour le d’jeun en plein big bang hormonal !

 

Aversion qui se manifeste en raison d’un abysse générationnel (je vais reconnaître mes lecteurs assidus qui auront eu l’idée lumineuse de retenir mon âge !) qui fait que je capte que dalle à pourquoi ils sont aussi cons !

 

Comment ça, j’ai la mémoire courte ?

 

Nan, nan et nan, à l’aube de ma Boutonnieuserie, mes congénères et moi-même ne faisons pas autant délibérément montre de la même frivolité, insouciance, arrogance, mépris et connerie intersidérale…

 

Si ?

 

Vous êtes sûrs ?

 

Nan !!!

 

Vous me faites marcher…

 

Deux petites minutes, je vais récolter des infos auprès de ma génitrice !

Quoique réflexion faite, je préfère m’abstenir, car Ma Daronne, trop contente de posséder mon assentiment pour s’engouffrer dans Cette Brèche que je lui offre sur un plateau d’argent, fera du zèle à ce sujet !

 

Je ne vais donc quand même pas lui refiler le lance roquette pour me faire éviscérer !

 

J’en ai trop besoin pour commettre un génocide ! Ou pour se la jouer politiquement correct, pour commettre Le Nettoyage à Grande Echelle de l’Ethnie des Branleurs et des Branleuses ! Nan parce que Concons et Coconnes, je vais finir par me les faire… J’ai beau me creuser les méninges (en comparaison, une raffinerie pétrolière à côté caresse le sol !) j’ai pas souvenir d’avoir été aussi « con » !

 

Quand de guerre lasse, j’accepte de suivre mes pisseuses (je suis la doyenne du crew) en soirée Night-Club (j’aime ce terme désuet, il fait tellement vieux beauf has been !) au choix je me plais à jouer les sociologues du dimanche quand je suis d’humeur grincheuse et rabat-joie ou à maugréer contre ce lieu de perdition quand je suis d’humeur joviale et euphorique !

 

Ou vice versa ! Je ne sais plus !

 

Les ersatz de Nicki Minaj et autres Lil Kim me piquent les yeux tandis que les répliques miniatures de Lil Wayne et Cinquante Centimes. me fatiguent le crâne jusqu’à fatiguer ! (Pour les Néophytes qui captent que dalle aux blazes sus-cités, pensez Google, mes amis, pensez Google ! La flemme de vous mâcher le boulot !)

 

Ne fréquentant exclusivement que les ambiances BrownSugarisées (courir le risque de se voir refuser le droit d’entrée pour cause de basanéité prononcée, plus jamais !) l’objet de ma non-étude sociologique ne portera donc que sur la jeunesse au teint colorée !

 

Car tu pense bien petit lecteur que tu peux te brosser pour que je me fade une thèse, rien que pour tes beaux yeux ! Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère d’essayiste ? Non, on est bien d’accord ! Alors, tu peux t’asseoir dessus ! Je vais donc me contenter d’affirmer (et pas me faire chier à argumenter !) que :

 

Le Jeune Est Un Con… Point Barre…

 

C’était Cunégonde DeLaRoche, exilée de son cloaque miteux (et enchanté),

 le temps de visionner des épisodes de Skins et de Shameless

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maximgar 04/06/2011 02:53


On ne le dit pas assez, mais l'éviscération à la roquette lancée au lance-roquettes, ça n'a rien de sexy.

C'était moi, depuis le cloaque.


Cunégonde DeLaRoche 06/06/2011 20:08



N'est-ce pas ? C'est justement ça qui est bon... Sinon quel intérêt ? Franchement ?


C'est moi depuis mon chez moi !